un peu d’histoire…

la bière est célèbre depuis la plus haute antiquité

C’est en Mésopotamie, dans les sables de Sumer, puis en Chaldée et en Assyrie que les savants ont découvert les premiers documents archéologiques sur les boissons fermentées à base de grains. Puis la bière fut adopté en Égypte. Elle y devint une boisson nationale, consacrée à Osiris, Dieu du Soleil. Les brasseurs égyptiens macéraient une mouture d’orge, additionnée de mie de pain fermenté et aromatisé par une infusion de lupin. La bière simple, de tous les jours, s’appelait Zythum. La bière double, bue au cours des cérémonies religieuses, portait le nom de Celia ou de Ceria. Rome, puis la Grèce, connurent à leur tour la bière. Elle apparut en Gaule un siècle avant J-C. Les Celtes l’appelèrent Cervoise. Les chinois fabriquaient une bière de riz 5000 ans avant notre ère.

Les peuples africains consomment, depuis la nuit des temps, des boissons fermentées à base de manioc et de mil. Lorsque Christophe Colomb débarqua aux Caraïbes, il s’étonna de la consommation d’une bière de maïs par certains des peuples indigènes. Le monopole du brassage de la bière fut accordé aux moines par Charlemagne au IXème Siècle. L’Abbaye de Saint-Gall, en Suisse, qui date de l’an 820, ne comptait pas moins de trois brasseries et une malterie. En 1268, Saint-Louis définit les statuts de la Corporation des Brasseurs. L’usage du houblon, en tant que matière aromatique principale de la bière, ne sera imposé qu’en 1435 par un édit de Jean-Sans-Peur, Duc de Bourgogne. Au XVIème Siècle, le populaire Duc de Brabant, Jean Primus, dit Gambrinus, devint dans nos régions le symbole de la brasserie. Mais, depuis plusieurs siècles déjà, les brasseries des Flandres et de Lorraine vénéraient Saint-Arnould comme leur patron. De nos jours, la tradition est respectée chez O’Neil, avec tout son savoir faire et le respect dû à la bière.

Bienvenue au O’Neil !

première micro brasserie de paris
pourquoi fabriquer notre bière sur place ?

Pour que vous puissiez déguster sur place une bière super fraîche, car elle n’a subi aucune manipulation destinée à améliorer sa conservation. Elle conserve ainsi toute sa flaveur (saveur + parfum) et c’est aussi pour cela que l’on peut dire que notre bière est “Brute de Brasserie”. D’autre part, nos bières sont “pur malt” et ne contiennent aucun succédané (maïs, riz…).

Toutes les opérations font, bien entendu, l’objet de très nombreux contrôles, effectués en laboratoire par notre “service qualité” spécialisé en brasserie afin d’apporter toutes les garanties indispensables à un produit alimentaire. Il est important que nos clients sachent tous les soins et tout l’amour du métier que nous apportons à la fabrication de nos bières. C’est aussi une façon d’ajouter un gage à sa qualité. La bière O’Neil, tirée directement du tank de garde dans votre verre, est un “produit frais” non pasteurisé et possédant une forte teneur en vitamines B12, B2 et B1.

notre team

adrien & marco managers du O'Neil - O'Neil Brasserie Artisanale & Restaurant

Marco & Adrien

managers
alexandre brasseur o'neil - O'Neil Brasserie Artisanale & Restaurant

Alexandre

maître brasseur
youcef barman et serveur du O'Neil depuis son ouverture - O'Neil Brasserie Artisanale & Restaurant

Youyou

barman
regi cuisinier brasserie o'neil - O'Neil Brasserie Artisanale & Restaurant

Regi

chef cuisinier